Je me suis enmenée en vacances

DSC00677Je pense que là où je m’en suis vraiment rendue compte, c’est en allant, sac à dos sur les épaules, à la gare de Colombo, samedi matin. Je partais en vacances avec moi-même, et rien d’autre.

Ca ne m’étais pas venue à l’esprit avant, et je réalisais que c’était une premiere… En 31 ans de vie, je ne m’étais jamais emmenée en vacances !

J’ai certes, il y a quelques mois de ça, fait une retraite avec petit moi, et je me suis offerte une escapade à la plage.

Ce week end là, qui avait pour but d’être une retraite studieuse, s’est révélé être une retraite de sommeil, et j’ai passé plus de temps à dormir qu’à faire autre chose (moi qui suis pourtant une toute petite dormeuse, l’incompréhension était au rendez vous… mais je suis en tout cas rentrée reposée !)

Le bilan de la chose était positif : j’étais parfaitement capable de me supporter pendant un laps de temps défini, et comme je m’en doutais, je suis assez bon public avec moi-même.

DSC00391Renouveler l’experience, et cette fois-ci changer de pays, de « repères » (bon ça va hein, c’est le Sri Lanka, pas la Syrie), était donc une grande 1ère.

Car oui, je ne suis jamais partie seule. En vacances, qu’on s’entende…

Je suis souvent partie en déplacement, emménagé dans un pays que je ne connaissais pas, construit / reconstruit / déconstruit une zone de confort, partie en avance lors de w.e entre potes pour profiter seule de la ville…

Mais jamais encore 1 semaine entière !

Du coup, ça donne quoi les vacances avec moi-même ?!

Etre seule :

« Avant »

Je n’ai jamais eu de problème avec la « solitude », et d’être en tête à tête avec petit moi.

Au gré de conversations divers et variées sur le voyage, j’avais réussi à comprendre pourquoi la chose ne m’avais jamais vraiment tenté (partir seule) : Le soir.

Je peux passer des journées entière seule, à vadrouiller à droite à gauche, mais l’idée de rentrer seule et de n’avoir personne de physique – que je connaisse – avec qui le partager ne m’emballais guerre, car j’aime partager ce que j’ai pu découvrir, et voir un peu ce que l’autre raconte.

dsc01147« Depuis »

C’est pas si pire du tout d’être seule en fait, et les soirs, RAS, j’étais soit dans mes bouquins, soit en train de bosser, soit tout bonnement épuisée et l’affaire était pliée car hop hop au lit.

Voyager seule permet aussi de faire bien plus de rencontres, et de n’avoir aucune contrainte sur l’emploi du temps.

DSC00594Les désagréments, la composition avec l’autre, rien. Niet, nada. Et pour le coup, ça fait vraiment du bien, de ne penser qu’à sa petite personne, de faire tout à sa guise sans avoir de compte à rendre, de pouvoir être en autarcie totale et d’aller au petit bonheur la chance.

L’organisation :

Je n’ai jamais aussi peu préparé un voyage. Jamais !

Moi qui suis d’ordinaire archi organisée et qui aime que les choses soient bien planifiées et définies, là, rien, tout s’est fait à la dernière minute.

J’avais pris le temps de voir quel circuit faire et mes petites recherches, contacté quelques personnes qui s’y connaissaient, mais en terme de gestion, je n’ai tout bonnement pas pris le temps de m’en occuper, ce qui a laissé une belle place à l’imprévu et je n’ai pas du tout regretté.

Bilan ?

Aussi égoïste que cela puisse paraître, ces vacances ont été d’une réussite hors paire, et un bonheur du début à la fin.

Je ne vais pas me la jouer en mode « une révélation », car je me connais quand même assez pour dire que ce n’était une découverte, mais pour moi qui n’attendais rien, j’ai hautement apprécié ce lâché prise, cette détente du bulbe totale…

Voyager seule encourage aussi les rencontres, et j’ai pu faire des bouts de voyage avec des gens formidables.

Du coup, je compte bien remettre la chose dans un nouveau pays, partir à l’aventure exclusivement avec petit moi… Après tout, il n’y a qu’en emmenant les gens en vacances qu’on les découvre vraiment… Et c’est bon, j’ai passé le test haut la main avec moi-même!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s